Nous, Brigitte et René, vous accueillons dans une ancienne ferme à laquelle nous donnons une autre destination.

Nous mettons à disposition notre lieu de vie, où toutes les occasions y sont bonnes pour faire connaissance, notamment autour d’activités culturelles, de loisirs et de savoir-faire.

Par ailleurs, nous « bichonnons » nos espaces pour conserver leur biodiversité et les avons aussi inscrits dans une démarche de développement durable, principalement autour de l’utilisation et de la préservation de l’eau.

En dehors de la saison touristique, nous construisons des projets de séjours au caractère social et solidaire, en lien avec le territoire du plateau de Millevaches.

Pourquoi « Tairial »

 

Le « Tairial » est un mot que nous avons composé lors de l’élaboration de notre projet d’installation. Il est le fruit de la compression de TERRE et de AIRIAL.

L’ « airial » est une clairière habitée en forêt Landaise où les liens entre les habitants sont marqués d’une forte relation sociale compte tenu des risques liés à l’immensité environnante. Il existe un écomusée à Marquèze en Gascogne qui montre bien la particularité du système de communication de ces bergers et bûcherons.

A la Martinèche nous développons un projet qui s’inspire, pour partie, de ces idées. Le « T » du mot « terre » symbolise le « retour à la terre ».